Une visite rien que pour ELLE(s) Constance Benqué, Présidente de la Fondation d’entreprise ELLE, est venue rencontrer des stagiaires de l’E2C

Dans le cadre du partenariat initié en 2016 entre l’E2C et la Fondation ELLE, les jeunes femmes de l’E2C accueillaient le 11/1, sur leur site roubaisien, Constance Benqué, CEO ELLE France et International et Présidente de la Fondation ELLE, ainsi que des représentantes du magazine ELLE et de sa fondation.

Le temps d’une matinée d’échanges, suivi d’un déjeuner, l’équipe de ELLE a invité leurs jeunes interlocutrices à s’interroger sur le rapport parfois compliqué entre femme et emploi, tout en les aidant à définir leurs projets professionnels, et en partageant leurs expériences et leurs conseils.

En janvier 2016, la Fondation ELLE a choisi de soutenir l’E2C Grand Lille pour 2 ans, en proposant deux nouveaux ateliers :

  • Un atelier socio-esthétique/relooking pour aider les filles à lever les freins spécifiques qu’elles rencontrent dans leur recherche d’emploi, en les encourageant notamment à mieux appréhender leur image et en leur redonnant confiance en elles ;
  • Un atelier dédié à promouvoir les métiers du numérique auprès des filles, encore trop peu présentes dans ce secteur, malgré les importants débouchés.

Pour clôturer cette première année de partenariat, l’E2C et la Fondation ELLE ont décidé d’aller plus loin, en mobilisant les forces vives de ELLE, venues rencontrer les stagiaires de l’E2C, dans un esprit de partage et d’échanges.

Dès 11h, un groupe de 10 jeunes femmes de l’E2C participaient à un atelier animé par Anne-Cécile Sarfati, rédactrice en chef ELLE Active et Clémence Leveau, journaliste, sur le thème de la place de la femme dans le monde du travail. « Etre une femme dans un métier d’hommes ; Comment concilier vie personnelle et vie professionnelle ? Egalité salariale homme/femme ; Vivre sa grossesse au travail ; A la maison, qui fait quoi et pourquoi ? » sont autant de sujets qui ont été abordés lors de cette matinée.

Les 10 stagiaires déjeunaient ensuite avec Constance Benqué et Karine Guldemman, Déléguée générale de la Fondation ELLE. Les participantes ont appris ainsi à mieux se connaître, à échanger sur leurs perceptions respectives de la femme au travail, de leurs réussites mais aussi des obstacles qu’elles rencontrent ou qu’elles ont rencontrés. Un deuxième déjeuner est déjà programmé dans quelques mois, en région parisienne, dans les bureaux de ELLE.

A propos de la Fondation d’entreprise ELLE : Défendre la place des femmes, leur droit à s’épanouir et à s’affirmer dans la société est ancré dans l’histoire du magazine ELLE. La Fondation ELLE, créée par le groupe Lagardère Active en 2004, permet à cette belle idée, toujours aussi moderne et urgente, d’exister et de prendre corps au-delà des pages du magazine. Depuis sa création, la Fondation ELLE a soutenu plus de 80 projets dans près de trente pays dont la France. Elle a ainsi permis à des femmes d’ici et d’ailleurs de se former, de gagner leur indépendance, de retrouver confiance en elles et pour beaucoup, préparer un avenir meilleur pour elles et leurs enfants.

 Imprimer